07 juillet 2011

On a écouté pour vous ! Trombone Shorty… Le phénomène !

trombone0.jpgCocktail de funk, jazz, hip-hop et soul voici le phénomène Trombone Shorty. De son vrain nom Troy Andrews il est  surnommé Trombone Shorty. De cet instrument, il tire les notes de la fougue, de l'énergie, de la chaleur et de la sensualité. De la trompette, il extrait les aigus qu'affectionnait tant Louis Armstrong. Comme ce dernier, Shorty est de La Nouvelle-Orléans. Et comme beaucoup de musiciens de cette ville, il a commencé son apprentissage dans les fanfares qui rythment le Mardi-Gras comme les mises en terre. À l'image des Neville Brothers, Allen Toussaint, Dr John et quelques autres, Shorty joue du vaudou. Il ne joue pas du jazz, puis du funk, puis du blues, puis du cubain, parce que lui et son groupe Orleans Ave les jouent tous en même temps avec un dynamisme et un enthousiasme qui aiguisent les nerfs de la danse. Car elle se danse, la musique de Troy Andrews. Elle est aussi chaloupée que chaleureuse. Les mauvaises langues, les bourgeoises s'entend, le trouvent vulgaire. Pour se convaincre du contraire, il suffit d'écouter son album Backatown publié par le label Verve et auquel ont participé Allen Toussaint, Lenny Kravitz et Marc Broussard. À l'image de leur leader, ils sont tous des alchimistes. Voici le morceau titre de son album.

VOIR LA VIDEO

Écrit par Etvonweb | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.