16 juillet 2011

Quand le graphe s’invite sur les monuments Bulgares !

20110708105250-436951e8e03324e148598538e685e2fb.pngNous sommes à Sofia en Bulgarie… Un artiste anonyme a détourné cette sculpture du centre ville à la gloire des soldats russes de l’Armée Rouge. Il les a « habillé » en super héros (Superman, Capitaine America, Père Noël, Ronald McDonald, Robin, Le Joker de Batman…). Le graffeur a signé son action « Vivre avec son temps » à la bombe noire en dessous du monument. Un acte super héroïque ? Toujours est-il qu’on ne plaisante pas avec ce genre de boutade en Bulgarie. Il y a 20 ans, on tirait encore sur les gens qui s’approchaient trop de ce monument. Le monument avait été érigé pour commémorer le 10ème anniversaire de la libération de la Bulgarie par les Russes en 1944. Il est considéré comme le premier exemple de la force du réalisme social de cette période. La place d’honneur revient à un soldat de l’Armée rouge au sommet d’une colonne, entouré par un groupe de soldats et de prolétaires brandissant leurs armes. En tout cas, l’artiste fait des émules en Bulgarie et a réussi une prouesse que nul n’aurait imaginé réalisable il y a quelques années.

Écrit par Etvonweb | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.