04 août 2011

Tu t’es vu quand t’as couru ?

goldberg5.jpgVaut mieux pas ! C’est ce qui ressort du reportage effectué par le photographe Sacha Goldberg désireux de mesurer le fossé existant entre l’être humain, côté ville, et  l’individu « nature » et un rien animal qui se découvre après l’effort.. Non, il ne s’est pas caché dans le Bois de Boulogne pour mitrailler des adeptes du jogging. Tous étaient consentants, volontaires, même. Curieusement, les hommes sont moins laminés par un crapahutage sous frondaisons que les femmes… A voir, car vraiment très drôle, le site qui présente Sacha : c’est Mamika, son agent et grand’mère aimante qui s’en charge. Website

Écrit par Etvonweb | Commentaires (0) | |

Les commentaires sont fermés.